Recherche thématique sur les médiathèques - ArchiGuelma

Hot

mardi 11 octobre 2016

Recherche thématique sur les médiathèques



Recherche thématique sur les médiathèques

Taille: 9.33 Mb
Format: PDF
Nombre des pages: 70










Analyse TEMATHEQUE MEDIATHEQUEDEFINISTION:la médiatique est l’évolution logique de la bibliothèque ,est un établissement charge de la diffusion de l’information sous forme écrite,sonore ou visuelle. Vert tout les classes sociales est toute les ages .BIBLIOTHÈQUE est un mot grec : biblio: livre ,thèque: armoire ; le lieu de rangement des livres . EVOLUTION HISTORIQUE 1-ANTIQUITE:cette période se caractérise par la sauvegarde des écritures sur des tablettes d’argile— 2- La plus grande bibliothèque fondée par les Grec à Alexandrie III siècle avant jsécrie — - Les plans anciens et généralement de forme basilique— 2-AU MOYEN AGE: développement des techniques de fabrication du papier — XIV siècle: le plan est quadrangulaire. — L’espace est clos par un mur ou par les livres . — Les ouvertures pratiquées dans les murs ne sont tolérés que pour éclairer l’espace, facilites la circulation ou la l’ecture. — XV siècle: c’est grâce à l’invention de l’imprimerie que les livres devenus disponible et la lecture se développa — 1850: la première bibliothèque publique fondée à Manchester « Englet ». — La bibliothèque change d’échelle et d’architecture, et se caractérisée par: a) la prédominance de la salle de lecture. b) moins de murs c) lumière tombant des lanterneaux des coupoles. d) l’espace verticalLes typesNationales Municipales Universitaires Publiques Recherches— Le XX siècle: les espaces de lecture s’articule autour d’un atrium. C’es transformations traduisent la diversité des médias et la complexité des programmes. — I/— II/ LA MEDITHEQUE— Espaces publiques: — 1/ Espaces multimédias: — a) Bibliothèque multimédias adulte, enfants — b) Salle de projection — 2/ Espaces intègres — a) Cafétéria — b) Parking— Espaces privés — Administration — Locaux techniques — III/ 1.002.800.8MEDIATHE DE POITIERS— SITUATION:43place Charles De GAULLE POITIER . — Maître d’œuvre:sylvain giaccomazzi et Laurent Baudouin,Nancy — Date de livraison:1995 — Surface:7200m — Situation/environnement:le projet présents trois façades différentes répondant a chaque fois au site environnant en reprenant des élément ;des rythmes ou des matériaux existant . — Façade /matériaux façade recouverte de pierre reconstitue — La direction de la rue — 1-Une façade sur laquelle vient perpendiculaire un brise soleil composé de lames de béton blanc — Des grande lames de verre translucide inclinée par rapport au soleil pour assurer aux espaces intérieurs une protection et une diffusion de la lumière. Plan de 1etagePlan de 2étagePlan de 3 étage1-LES PLAFONDS DES ZONES DE LECTURE SONT EN LAMES DE BOIS DOUBLES D’absorbants acoustique 2-Masquant les système de chauffage,ventilation et éclairages 3-sous sol abritent les locaux technique et les dépôt de stockage plus les atelier de traitement des documents4-Au R.D.C ou on trouve la médiathèque pour enfants et la partie patrimoine et recherche ces deux espaces sont sépare par des fonctions qu’on qualifier d’espaces servants (bureau).Surfaces B 53% M 32% L 9.5% C 4% A 1.5%LA BIBLIOTHE DE CORBEILAXONEMETRIEPLAN DE REZ DE CHAUSSEEPLAN DE1 ETAGEE PLAN DE 2 ETAGEFACADE SUD SUR LE PARCADMINISTRATION -DIRECTEUR -SECRETARIAT -COMTAPLE -SALLE DE PROJECTION -SALLE DES CATALOGUES-LOCAUX TECHNIQUE -DISCOTHEQUE -WCPROGRAMME- hall -accueil -espace d’exposition -bibliothèque adultes -salle de lecture -salle de travail de groupe -périodique -bibliothèque enfants -salle de lecture -aire de conteBibliothèque nationale d’AlgérieImplantée au centre d'Alger, au boulevard Mohamed Belouizdad ( ex Bel court) du côté sud, en contre- bas de la colline des Anassers, reliant l'est à l'ouest. Par le nord donnant sur le boulevard Hassiba Ben Boualid et jouxtant le célèbre jardin d'essai.Historique : Ce projet, initié aux débuts des années 80, n'a été entamé qu'en 1986. Et ce n'est que le 1er novembre 1994, que la nouvelle Bibliothèque Nationale d'Algérie est inaugurée. Elle ouvre la totalité de ses espaces au grand public : le 16 avril 1998.S'étendant sur une superficie de 67.000 m2 , le nouveau bâtiment est constitué de 13 niveaux dont 6 réservés au stockage de plus de 10.000.000 de volumes sur une longueur 170 Km linéaires de rayonnages. Les activités bibliothéconomiques occupent deux niveaux et l'administration en occupe un. Les 4 autres sont destinés aux différents types de publics. Avec le triple statut de bibliothèque nationale, de bibliothèque publique et de bibliothèque universelle, sa capacité d'accueil est de 2.500 lecteurs à la fois. Ceci dit et avec l'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la communication, la Bibliothèque Nationale d'Algérie est classée parmi les plus grandes bibliothèques du monde.Différents espaces sont aménagés selon les conditions physiques d'âge et le niveau intellectuel. Ces espaces comprennent. a) Quatre salles de lecture d'une capacité de 450 places • Une grande salle de lecture publique • Une deuxième consacrée aux scientifiques, • Une troisième aux non-voyants • une quatrième aux chercheurs.b) Une salle des périodiques. c) Un service des manuscrits et des ouvrages rares. d) Un village électronique de 36 postes. e) Un service audiovisuel. f ) Une bibliothèque pour enfants et jeunes . g) Un service d'animation et activités culturelles. En plus des activités culturelles et scientifiques qu'elle organise pour un public de différents âges et tendances; elle assure différentes prestations dont la location d'espaces pour animation et activités culturelles et scientifiques, la reprographie, l'édition d'ouvrages et des stages de formation en bibliothéconomie. - Hall d'exposition : Comportant 25 vitrines horizontales et 14 vitrines verticales.ArchitectureUn vaste espace d'apprentissage pour les enfantsUn espace de recherche Cet espace se trouve au niveau du service des manuscritsUn espace de l'audiovisuel pour les chercheursUn espace de la lecture publiqueL'espace des non voyantsDouble paroi de 28 mm d ’ épaisseur qui assure une bonne isolationDouble vitrage pour une meilleure isolation phonique et thermiqueCirculation dans une bibliothèque ouverteDimensionnementRayonnage doubleÉclairage artificiel (seul)Dans les salles de lecture les ouvertures sont souvent organisées en baie vitrée orientées coté Nord pour une bonne procuration de la lumière blancheSynthèseLa disposition de l ’ éspace se fait géneralement sur la facade sud car les overtures a ce niveau sont réstreintes et reduites pour ne pas détériorer les ouvrages.Voiles pour l’orientation du sonAccessibilité pour les handicapesAccessibilité de l ’ extérieur des personnes handicapésAscenseur accessible au handicapésRéférences bibliographiquesnwww.guideArchitecture.comEncarta Microsoft édition 2007www.google.com www.ArchitectureConstruction.chBANQUE MEESPIERSON BGL — RENOVATION ET TRANSFORMATION— HISTORIQUE : — Banque privée de dimension moyenne, le maître de l’ouvrage est un établissement — Séculaire, active en suisse depuis quelque — Cent soixante ans elle y présente dans la ville de son origine,Nyon,ou elle a toujours — Son siége social,et dans quatre autre canton (Genève ,Tessin,Zoug,Zurich) ou elle a crée des succursales. — La possibilité s’est présentée a la fin des années 90 d’acquérir les immeuble qui — Dessinent l’angle entre le boulevard des philosophes et l’avenue de l’école de chimie,en vue de transformer/réaménage pour les besoins du siége genevois — Programme: — 14000m répartis en 2 sous sol, rez et six étages offrent 3396m exploitables dotes d’équipement nouvellement introduit tels que la climatisation et un réseau informatique interne de le dernière génération tandis que les circulation horizontales et verticales sont repensées — Et que 19 lucarnes sont percées en toiture — Halle de réception pour la clientèle,des salons pour entretiens une salle de conférences,salle des coffres. — Projet: — La réalisation passé par une série du travaux concernant les structures de l’immeuble largement transformées et repensées elles permettent d’assurer la reprise des charges a l’intérieure du bâtiment — Tout en dégagent de larges surfaces exemptes de porteurs et en assurent discrètement les passages verticaux et horizontaux nécessaire pour les cheminement des tubes,gaines et câbles. — Les planches en bois sont désormais renforces par des dalles collaborantes en béton armé et une isolation en laine de roche doublée en éléments de plâtre préfabriqués est appliquée sur les murs périphérique ces derniers en molasse et pierre de meillerie, font extérieurement l’objet d’une restauration générale tout comme les soubassement et balcons en pierre naturelle . — La toiture a la mansarde en ardoise de fibrociment et placage cuivre est refaite elle aussi ,tandis que les vitrages sont toute remplacés par des cadres en sapin a peindre a l’ancienne avec des vitrages isolants . — Marbre pour le hall du rez, et les circulation moquette partout ailleurs ,murs plaqués en bois ou revêtus de tissus tendus — Tapisserie toilée en fibre de verre pour la plupart des locaux : les finitions des sols et murs s’accordent parfaitement a la typologie des construction ces dernières sont dotées de trois ascenseurs dans un révise et mis en conformité et deux autres entièrement remplacés — Le chauffage est distribué par ventilo-convecteurs et les canalisation qui les alimentent permettent également en été l’amenée du froid produit par une centrale logée en toiture . — Technique électrique et sanitaires sont entièrement neuves également .es: 32