Technique de relevé architecturale - ArchiGuelma

Hot

mercredi 12 octobre 2016

Technique de relevé architecturale





Technique de relevé architecturale


Université Mohamed Khider Biskra
Département d'architecture
2011-2012
Taille: 1 Mb





Le relevé est ainsi un moyen de recherche qui progresse en même temps que ... auxrelevés architecturaux d'un monument, lorsque l'on envisage de le restaurer, La technique du relevé consiste à passer de l'objet archéologique matériel.


1 Introduction : qu'est-ce qu'un relevé ?
Le relevé d'architecture est une représentation graphique d'un ouvrage existant. Il est fait dans le cas ou il n’y a pas de documentation graphique permettant d'exécuter certaines opérations sur cet ouvrage.il s'agit des ovations faites dans le cadre d'assainissement de ville, ou de bâtiments particuliers. Les travaux poursuivis peuvent alors concerner la protection, conserva،ion, rénovation, adaptation d'un bâtiment ou d'un ensemble de bâtiments à de nouvelles fonctions.
Les objectifs en question sont la plupart anciens. Il arrive parfois, quand même, de recourir au relevé dans le cas d’un bâtiment nouveau qui va être réaménagé. Ce besoin résulte des fautes d'exécution faites lors des opérations de réalisation. Elles font que celle-ci ne correspond pas exactement à la documentation technique à la base de laquelle l'ouvrage a été construit. Même les petites déformations constatées sur les plans, coupes et façades peuvent poser parfois des problèmes. Il s'agit surtout des nouveaux projets d'intérieurs où la précision (correspondance exacte des côtes et des dimensions réelles) est ^importance capitale (cotation en mm).
Dans les relevés d'architecture, il s’agit de la reconstitution de la documentation technique (plan, coupes, façades, détails), compte tenu des déformations éventuelles qui ont pu se produire au chantier.

IV. Méthodes d'application et utilisation des instruments :
1. Relevé des plans :
Rendre la réalité architecturale que l'on souhaite décrire de façon approximative. Les plans doivent également conserver les formes et les proportions correctes.
Pour éviter les importantes déformations au cours de l'esquisse, il est utile d’établir au préalable un relevé de masse d’ensemble et de reconnaitre les locaux à relever.
On peut commencer par : mesurer les distances générales selon nos pas (fig.9), ou le nombre d’occurrences d'un élément répétitif (dalle, élément décoratif ou constitutif d'un ordre). Bien que ces valeurs n'aient pas une grande précision, elles aident à mettre en place et à définir les proportions du croquis. Ça peut être également par relever les mesures au moyen de longs métrés rubans souples. Cependant les métrés ruban rigides et plus petits sont destinés aux mesures partielles.


Sommaire:

I-      Introduction : qu'est-ce qu'un relevé
II-    Instruments et équipe de travail
III-  Les différentes phases du relevé
1. Phase Croquis
2. Phase Mesures
3. Phase Dessin technique
IV-    Méthodes d'application et utilisation des instruments
1. Relevé des plans
2. Relevé des coupes et des élévations
3. Cotation   
4. Relevé de l'ouverture d'un angle concave est convexe
a. Relevé de l'ouverture d'un angle concave
b. Relevé de l'ouverture d'un angle convexe
5. Cas particuliers
a. Rayon d'un élément circulaire
b. Mur courbe
c. Mur formant de décrochement
6. Relevé de détail