Recherche sur l'architecte Adolf Loos - ArchiGuelma

Hot

samedi 17 septembre 2016

Recherche sur l'architecte Adolf Loos



Recherche sur l'architecte Adolf Loos

Taille: 1.48 Mb
Format: PDF
Nombre des pages: 23










BIOGRAPHIE Architecte et théoricien autrichien (1870-1933) Adolf Loos, père spirituel de l’architecture moderne Né en pays tchèque, Adolf Loos produit l’essentiel de son œuvre à Vienne où il fit scandale par ses positions radicales : le rejet de toute espèce d’art ornemental en architecture. Il s'attaque à l'architecture viennoise et aux idées de la Sécession (pendant viennois de l’Art nouveau). En 1910, Adolf Loos élève à Vienne, Michaelplatz, un immeuble correspondant à ses canons esthétiques : les fenêtres sont dépourvues d’encadrement comme de balcon. L’édifice sera surnommé la « maison sans sourcils ». Il édifie à Vienne plusieurs maisons dont le magasin Golman et Salatsch (1912), , la maison d'habillement Knize pour hommes, et les maisons Scheu et Moller. ainsi que le café Museum, sur la Karlplatz. En 1926 à Paris, il construit pour le poète dada Tristan Tzara une maison (15 avenue Junot) qui résume sa démarche architecturale : l'essence de l'architecture moderne n'est pas dans la joliesse des éléments qui composent un bâtiment (il n'y a aucun ornement, aucune fantaisie), mais dans la beauté des formes pures, les rapports que les volumes entretiennent entre eux. Sa dernière commande est la cité ouvrière de Babi, près de Nachod en Tchécoslovaquie. Adolf Loos meurt en 1933. Ses principes ont été repris par tous les mouvements de l’architecture du XXe siècle à commencer par le Bauhaus, que pourtant lui-même avait critiqué. ArchiGuelma archiguelma.blogspot.comLa maison doit plaire à tout le monde. C'est ce qui la distingue de l'œuvre d'art, qui n'est obligée de plaire à personne. L'œuvre d'art est l'affaire privée de l'artiste. La maison n'est pas une affaire privée. L'œuvre d'art est mise au monde sans que personne en sente le besoin. La maison répond à un besoin. L'artiste n'est responsable envers personne. L'architecte est responsable envers tout le monde. L'œuvre d'art arrache les hommes à leur commodité. La maison ne sert qu'à la commodité. L'œuvre d'art est par essence révolutionnaire, la maison est conservatrice. L'œuvre d'art pense à l'avenir, la maison au présent. Nous aimons tous notre commodité. Nous détestons celui qui nous arrache à notre commodité et vient troubler notre bien-être ArchiGuelma archiguelma.blogspot.com. C'est pourquoi nous aimons la maison et détestons l'art. Mais alors, la maison ne serait pas une œuvre d'art ? L'architecture ne serait pas un art ? Oui, c'est ainsi. Il n'y a qu'une faible partie du travail de l'architecte qui soit du domaine des Beaux-arts : le tombeau et le monument commémoratif. Tout le reste, tout ce qui est utile, tout ce qui répond à un besoin, doit être retranché de l'art » (Adolf Loos) . C'est pourquoi nous aimons la maison et détestons l'art. Mais alors, la maison ne serait pas une œuvre d'art ? L'architecture ne serait pas un art ? Oui, c'est ainsi. Il n'y a qu'une faible partie du travail de l'architecte qui soit du domaine des Beaux-Arts : le tombeau et le monument commémoratif. Tout le reste, tout ce qui est utile, tout ce qui répond à un besoin, doit être retranché de l'art » (Adolf Loos) Ses Œuvres • Villa muller • Villa moller Maison Tzara Looshaus Projets majeurs 1. Café Muséum, Vienne, 1899 2. Looshaus, immeuble de la Michaelerplatz, Vienne, 1909-1911 3. Maison Steiner, Vienne, 1910 4. Maison Rufer, Vienne, 1922 5. La Colonne du Chicago Tribune, projet de concours, Chicago, 1922 6. Maison Tzara, Paris, 1925-1926 7. Villa Moller, Vienne, 1927-1928 8. Villa Müller, Prague, 1928-1930 9. Maison Moissi ( projet ) 1923, au Lido de Venise La villa Müller (ou villa Loos) est une luxueuse villa du quartier Ořechovka de Prague , que les architectes Adolf Loos et Karel Lhota ont construit pour František Müller, le riche promoteur, propriétaire de l'entreprise de construction publique Kapsa- Müller, quand il a désiré déménager avec sa famille de Plzeň à Prague. En dépit des lenteurs administratives et des changements imposés par la direction de l'équipement de la mairie de Prague, la construction a lieu entre 1928 et 1930 alors qu'au même moment Ludwig Mies van der Rohe construit la villa Tugendhat à Brno. Loos y a appliqué ses théories fonctionnalistes et le raumplan où l'espace n'est pas simplement divisé en pièces sur différents étages mais en cubes et chaque espace se divise en plusieurs niveaux villa Müller Utilisation de la pierre en tant que matériau de construction mais ne négligeait pas non plus le bois et surtout le bois d’acajou. Utilisation des matériaux précieux il a rejeté toute forme de décorativisme. Il appréciait beaucoup les matériaux, leur beauté et leurs combinaisons, la qualité du métier. L'austérité et de pureté dans les lignes et les formes. Concepts et principes Réalisée en 1909, la Looshaus est l'une des œuvres les plus marquantes du grand architecte Adolf Loos ; elle déclencha l'une des plus grandes polémiques architecturales du début du XXe siècle. Loos imposa, en réaction au conformisme architectural de l'époque (le style prétentieux du Ring, notamment), encore plus d'austérité et de pureté dans les lignes et les formes. Ce fut une maison considérée par beaucoup comme une provocation face à l'orgueilleuse façade de la Hofburg, qui s'élève de l'autre côté de la Michaelerplatz.Voir aussi Centre historique : Looshaus (Maison de Loos)